Être connecté, ça rapproche!

Marguerite, 70 ans, s’ennuyait. Elle en avait parlé à sa nièce, Caroline. Veuve depuis déjà une dizaine d’années, elle cherchait une façon de se divertir, de se reconnecter à quelque chose. Un loisir, peut-être. Mais quoi?

La septuagénaire aurait bien voulu infecter ses semblables de son humour contagieux. Mais un problème de santé lui avait mis des bâtons dans les roues. Immobilisée partiellement, elle s’était peu à peu retrouvée confinée à sa maison.

Bien entendu, il fallait reprendre contact avec des gens de son âge. Il fallait « sortir de l’isolement ». Elle avait lu ça dans un magazine. Une notion qu’elle connaissait, mais que tout à coup on avait renommée, à la mode.

Pas facile d’aller à la rencontre des autres. Et encore moins quand notre mobilité est réduite! Elle détenait un permis de conduire, valide. Mais la voiture, ça devenait accessoire.

Bref, à la recherche d’une idée. Jusqu’à ce qu’elle voit sa nièce faire un appel vidéo pour parler à son bout de chou. Tiens, tiens. Sauf que… minute, papillon! Marguerite n’allait pas s’acheter un truc comme ça, un cellulaire.

À Noël, la famille lui a offert une grosse boîte lourde. Il y avait dedans un ordinateur, pas tout neuf. C’était la vieille machine de Daniel, qui venait de s’en racheter une plus performante.

Combinée à Internet, cette carcasse électronique permettait d’envoyer des messages. On pouvait aussi lire les nouvelles, faire des mots croisés, chercher des recettes, s’informer sur la santé (contredire son médecin)… Et faire des « vidéoconférences ».

Caroline rendait visite à sa tante à l’occasion. Elle lui montrait à chercher sur Google, à garder ses sites favoris en mémoire, à écouter des vues, à faire ses emplettes et, même, à effectuer des transactions bancaires. Même si Marguerite avait ses doutes.

Mais bon, après tout, pourquoi pas?

Certes, on prenait de l’âge et on ne s’y connaissait pas tellement en télécommunication. Tout de même, la « vieille » s’est avérée parfaitement capable d’utiliser la technologie. Et, de toute façon, ça occupait ses temps libres.

En peu de temps, elle a repéré les compagnies et les organismes qui l’intéressaient déjà, dans le vrai monde. Elle pouvait maintenant les suivre, en mode virtuel. Même sur Facebook! Mais ça, c’était surtout pour voir ses petits-enfants plus souvent.

En quelques mois, l’aînée naviguait plutôt aisément sur Internet. Elle s’était bâti une communauté et, même, inscrite sur un réseau de rencontres. Hein?! Peut-être, l’histoire ne le dit pas. Chose sûre, sa famille lui semblait beaucoup plus à portée de main.

Surtout que, en visitant sa tante régulièrement pour montrer les rudiments du Web, Caroline s’était un peu rapprochée de Marguerite.

Saviez-vous que…

D’ici au 31 décembre 2017, vous obtenez un crédit de 50 $ en recommandant les services Internet haute vitesse fiables de Skynet? En plus, c’est l’occasion d’être dans l’esprit des fêtes en aidant vos proches à rester en contact avec vous et d’autres personnes.

Oui, c’est possible. Surtout en région.

Et ce n’est pas tout! Vous obtenez un crédit pour chacune des personnes que vous branchez à Internet.

Informez-vous sans frais, composez le 1 833 685-5381. Et répandez la bonne nouvelle!

Joyeux Noël!

Cette promotion est offerte partout et le nombre de recommandations est illimité!

Articles récents :

Nouvelle tour LTE à Saint-Pie en Montérégie

Xplornet érige la plus grosse tour LTE au Canada à Saint-Pie. Profitez d’Internet haute vitesse à 25 Mbit/s en Montérégie!

Quelle est votre consommation de données sur Netflix ?

Déterminez la vitesse de connexion et la taille du forfait dont vous avez besoin pour écouter Netflix.

Quelle technologie offre la meilleure connexion Internet ?

Le branchement à Internet via satellite constitue le meilleur rapport qualité-prix dans les régions éloignées. De plus, il est accessible à tous et partout, et facile à mettre en place.